Nouvelles recettes

Pourquoi ma peau est-elle orange ? Et d'autres effets secondaires étranges des aliments

Pourquoi ma peau est-elle orange ? Et d'autres effets secondaires étranges des aliments


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Quiconque a déjà trop mangé à un buffet à volonté, mangé de la bouffe de fin de soirée de votre 7-11 local ou s'est offert de la nourriture douteuse en chariot sait que la nourriture peut faire des choses étranges au corps.

Mais même au-delà de nous faire triompher de nettoyer le plateau de poulet aigre-doux ou de remords à propos de ce quatrième rouleau aux œufs, la relation de notre corps avec la nourriture est vraiment étrange et spectaculaire.

Cliquez ici pour le Pourquoi ma peau est-elle orange ? Et d'autres effets secondaires étranges des aliments (Diaporama)

Par exemple, saviez-vous que quelques semaines seulement d'une alimentation saine peuvent modifient réellement l'apparence de votre peau? Des chercheurs écossais ont mené une étude comparant le régime alimentaire des sujets à leur teint de peau et ont découvert que les personnes qui mangeaient plus sainement avaient vraiment un éclat plus sain sur leur peau que celles qui ne le faisaient pas.

Les personnes qui mangeaient le plus de produits sont devenues légèrement plus jaunes que celles qui se sont principalement calmées avec des hamburgers et des frites, et ce petit changement de teinte s'est traduit par une meilleure apparence globale de santé.

Et ce ne sont pas seulement les chercheurs qui le pensaient. Dans une deuxième partie de l'expérience, les gens ont été invités à regarder des images légèrement modifiées numériquement avec une teinte jaunâtre qui imitait celle de la peau des amateurs de légumes et une deuxième photo du même sujet avec une pâleur de pizza. Les gens ont massivement choisi les photos aux teintes jaunes comme étant plus saines et plus attrayantes.

Il s'avère que les mêmes pigments qui rendent la nourriture assez bonne à manger nous rendent également plus jeunes, plus heureux et en meilleure santé, ce qui donne foi au vieil adage « Vous êtes ce que vous mangez ».

Mais la nourriture que nous absorbons dans notre corps peut affecter plus que notre tour de taille et notre peau. La nourriture peut altérer notre humeur, elle peut aider notre corps à s'adapter aux températures et peut même tromper nos papilles gustatives. Nous avons compilé la liste suivante de certaines des choses les pires et les plus étranges que la nourriture puisse faire au corps humain. Cliquez à vos risques et périls, cependant; notre diaporama pourrait bien vous faire suspecter votre salade.

Le soja peut diminuer le nombre de spermatozoïdes

Une récente étude de fertilité ont constaté que les hommes qui mangeaient fréquemment des aliments riches en soja avaient un nombre de spermatozoïdes inférieur (bien que toujours normal) que les hommes qui mangeaient rarement ou jamais des aliments à base de soja.

Les carottes peuvent rendre votre peau orange

Votre grand-mère avait raison ; les vitamine A dans les carottes aide vraiment votre vision. Cependant, claquer trop de jus de carotte ou prendre plus de suppléments de bêta-carotène que l'apport quotidien recommandé peut rendre votre peau jaune orangé (plus intense que la légère teinte jaune d'apparence saine d'une alimentation équilibrée), une condition appelée caroténose .


Est-ce que manger la moelle d'orange est sain ?

En grandissant, on m'a toujours dit de manger la moelle d'une orange parce que "c'est là que se trouvent tous les nutriments". Est-ce vrai? Et si on mangeait des zestes d'orange ?

La moelle des oranges et autres agrumes est la substance blanche filandreuse et spongieuse entre la peau (ou le zeste) et le fruit. La plupart des gens le retirent avant de manger des oranges, car ils pensent qu'il est amer ou immangeable. La moelle d'orange a tendance à être moelleuse, mais elle est insipide et non amère.

Il y a quelques années, un Washington Post Le journaliste a fait un test de goût de la moelle parce qu'il était perplexe que certains de ses livres de cuisine aient dit que son amertume ruinerait le goût d'un plat, tandis que son livre de cuisine de mélangeur recommandait de broyer la moelle, les graines et la pulpe en smoothies. Il a trouvé que la moelle de l'orange était insipide mais que la moelle du pamplemousse était assez amère, laissant une piqûre durable sur la langue. Il a signalé que la moelle du citron n'était que légèrement amère. Il a également noté que la moelle de tous les fruits avait une "mâche spongieuse plutôt désagréable".

Bien que ce ne soit certainement pas là où se trouvent tous les nutriments, la moelle peut être bonne pour vous. Il est riche en fibres qui peuvent aider à réduire le taux de cholestérol et contient autant de vitamine C que le fruit lui-même. La moelle contient également un assortiment de flavonoïdes, dont l'hespéridine, qui peuvent aider les vaisseaux sanguins à mieux fonctionner et réduire l'inflammation. Un autre flavonoïde présent dans les oranges, y compris la moelle et la peau ainsi que les fruits, est la naringénine, qui a des effets antioxydants et anti-inflammatoires et une certaine capacité à réduire l'absorption des glucides du tractus intestinal, réduisant éventuellement les augmentations rapides de la glycémie après avoir mangé. Cela pourrait avoir un effet bénéfique sur la gestion du poids et le syndrome métabolique, une combinaison de facteurs de risque d'accident vasculaire cérébral, de diabète de type 2 et de maladie cardiaque.

Le zeste d'orange est également riche en fibres et en flavonoïdes ainsi qu'en vitamines A, C, B5 et B6, ainsi qu'en calcium, riboflavine, thiamine, niacine et folate. Cependant, il peut être difficile à digérer, et je ne conseille pas de le manger (ou de le râper dans des plats) à moins de le prendre à partir d'oranges biologiques. La peau des oranges cultivées de manière conventionnelle est susceptible de contenir des résidus de pesticides que vous ne pouvez pas laver. Une autre utilisation de la peau d'orange est d'aider à repousser les limaces de jardin - il suffit de la hacher et de la disperser autour des plantes. Ils attireront les limaces, que vous pourrez ensuite retirer.


Est-ce que manger la moelle d'orange est sain ?

En grandissant, on m'a toujours dit de manger la moelle d'une orange parce que "c'est là que se trouvent tous les nutriments". Est-ce vrai? Et si on mangeait des zestes d'orange ?

La moelle des oranges et autres agrumes est la substance blanche filandreuse et spongieuse entre la peau (ou le zeste) et le fruit. La plupart des gens le retirent avant de manger des oranges, car ils pensent qu'il est amer ou immangeable. La peau d'orange a tendance à être moelleuse, mais elle n'a pas de goût et n'est pas amère.

Il y a quelques années, un Washington Post Le journaliste a fait un test de goût de la moelle parce qu'il était perplexe que certains de ses livres de cuisine aient dit que son amertume ruinerait le goût d'un plat, tandis que son livre de cuisine de mélangeur recommandait de broyer la moelle, les graines et la pulpe en smoothies. Il a trouvé que la moelle de l'orange était insipide mais que la moelle du pamplemousse était assez amère, laissant une piqûre durable sur la langue. Il a signalé que la moelle du citron n'était que légèrement amère. Il a également noté que la moelle de tous les fruits avait une "mâche spongieuse plutôt désagréable".

Bien que ce ne soit certainement pas là où se trouvent tous les nutriments, la moelle peut être bonne pour vous. Il est riche en fibres qui peuvent aider à réduire le taux de cholestérol et contient autant de vitamine C que le fruit lui-même. La moelle contient également un assortiment de flavonoïdes, dont l'hespéridine, qui peuvent aider les vaisseaux sanguins à mieux fonctionner et réduire l'inflammation. Un autre flavonoïde présent dans les oranges, y compris la moelle et la peau ainsi que les fruits, est la naringénine, qui a des effets antioxydants et anti-inflammatoires et une certaine capacité à réduire l'absorption des glucides du tractus intestinal, réduisant éventuellement les augmentations rapides de la glycémie après avoir mangé. Cela pourrait avoir un effet bénéfique sur la gestion du poids et le syndrome métabolique, une combinaison de facteurs de risque d'accident vasculaire cérébral, de diabète de type 2 et de maladie cardiaque.

Le zeste d'orange est également riche en fibres et en flavonoïdes ainsi qu'en vitamines A, C, B5 et B6, ainsi qu'en calcium, riboflavine, thiamine, niacine et folate. Cependant, il peut être difficile à digérer, et je ne conseille pas de le manger (ou de le râper dans des plats) à moins de le prendre à partir d'oranges biologiques. La peau des oranges cultivées de manière conventionnelle est susceptible de contenir des résidus de pesticides que vous ne pouvez pas laver. Une autre utilisation de la peau d'orange est d'aider à repousser les limaces de jardin - il suffit de la hacher et de la disperser autour des plantes. Ils attireront les limaces, que vous pourrez ensuite retirer.


Manger la moelle d'orange est-il sain ?

En grandissant, on m'a toujours dit de manger la moelle d'une orange parce que "c'est là que se trouvent tous les nutriments". Est-ce vrai? Et si on mangeait des zestes d'orange ?

La moelle des oranges et autres agrumes est la substance blanche filandreuse et spongieuse entre la peau (ou le zeste) et le fruit. La plupart des gens le retirent avant de manger des oranges, car ils pensent qu'il est amer ou immangeable. La peau d'orange a tendance à être moelleuse, mais elle n'a pas de goût et n'est pas amère.

Il y a quelques années, un Washington Post Le journaliste a fait un test de goût de moelle parce qu'il était perplexe que certains de ses livres de cuisine aient dit que son amertume ruinerait le goût d'un plat, tandis que son livre de cuisine de mélangeur recommandait de broyer la moelle, les graines et la pulpe en smoothies. Il a trouvé que la moelle de l'orange était insipide mais que la moelle du pamplemousse était assez amère, laissant une piqûre durable sur la langue. Il a signalé que la moelle du citron n'était que légèrement amère. Il a également noté que la moelle de tous les fruits avait une "mâche spongieuse plutôt désagréable".

Bien que ce ne soit certainement pas là où se trouvent tous les nutriments, la moelle peut être bonne pour vous. Il est riche en fibres qui peuvent aider à réduire le taux de cholestérol et contient autant de vitamine C que le fruit lui-même. La moelle contient également un assortiment de flavonoïdes, dont l'hespéridine, qui peuvent aider les vaisseaux sanguins à mieux fonctionner et réduire l'inflammation. Un autre flavonoïde présent dans les oranges, y compris la moelle et la peau ainsi que les fruits, est la naringénine, qui a des effets antioxydants et anti-inflammatoires et une certaine capacité à réduire l'absorption des glucides du tractus intestinal, réduisant éventuellement les augmentations rapides de la glycémie après avoir mangé. Cela pourrait avoir un effet bénéfique sur la gestion du poids et le syndrome métabolique, une combinaison de facteurs de risque d'accident vasculaire cérébral, de diabète de type 2 et de maladie cardiaque.

Le zeste d'orange est également riche en fibres et en flavonoïdes ainsi qu'en vitamines A, C, B5 et B6, ainsi qu'en calcium, riboflavine, thiamine, niacine et folate. Cependant, il peut être difficile à digérer, et je ne conseille pas de le manger (ou de le râper dans des plats) à moins de le prendre à partir d'oranges biologiques. La peau des oranges cultivées de manière conventionnelle est susceptible de contenir des résidus de pesticides que vous ne pouvez pas laver. Une autre utilisation de la peau d'orange est d'aider à repousser les limaces de jardin - il suffit de la hacher et de la disperser autour des plantes. Ils attireront les limaces, que vous pourrez ensuite retirer.


Manger la moelle d'orange est-il sain ?

En grandissant, on m'a toujours dit de manger la moelle d'une orange parce que "c'est là que se trouvent tous les nutriments". Est-ce vrai? Et si on mangeait des zestes d'orange ?

La moelle des oranges et autres agrumes est la substance blanche filandreuse et spongieuse entre la peau (ou le zeste) et le fruit. La plupart des gens le retirent avant de manger des oranges, car ils pensent qu'il est amer ou immangeable. La peau d'orange a tendance à être moelleuse, mais elle n'a pas de goût et n'est pas amère.

Il y a quelques années, un Washington Post Le journaliste a fait un test de goût de moelle parce qu'il était perplexe que certains de ses livres de cuisine aient dit que son amertume ruinerait le goût d'un plat, tandis que son livre de cuisine de mélangeur recommandait de broyer la moelle, les graines et la pulpe en smoothies. Il a trouvé que la moelle de l'orange était insipide mais que la moelle du pamplemousse était assez amère, laissant une piqûre durable sur la langue. Il a signalé que la moelle du citron n'était que légèrement amère. Il a également noté que la moelle de tous les fruits avait une "mâche spongieuse plutôt désagréable".

Bien que ce ne soit certainement pas là où se trouvent tous les nutriments, la moelle peut être bonne pour vous. Il est riche en fibres qui peuvent aider à réduire le taux de cholestérol et contient autant de vitamine C que le fruit lui-même. La moelle contient également un assortiment de flavonoïdes, dont l'hespéridine, qui peuvent aider les vaisseaux sanguins à mieux fonctionner et réduire l'inflammation. Un autre flavonoïde présent dans les oranges, y compris la moelle et la peau ainsi que les fruits, est la naringénine, qui a des effets antioxydants et anti-inflammatoires et une certaine capacité à réduire l'absorption des glucides du tractus intestinal, réduisant éventuellement les augmentations rapides de la glycémie après avoir mangé. Cela pourrait avoir un effet bénéfique sur la gestion du poids et le syndrome métabolique, une combinaison de facteurs de risque d'accident vasculaire cérébral, de diabète de type 2 et de maladie cardiaque.

Le zeste d'orange est également riche en fibres et en flavonoïdes ainsi qu'en vitamines A, C, B5 et B6, ainsi qu'en calcium, riboflavine, thiamine, niacine et folate. Cependant, il peut être difficile à digérer, et je ne conseille pas de le manger (ou de le râper dans des plats) à moins de le prendre à partir d'oranges biologiques. La peau des oranges cultivées de manière conventionnelle est susceptible de contenir des résidus de pesticides que vous ne pouvez pas laver. Une autre utilisation de la peau d'orange est d'aider à repousser les limaces de jardin - il suffit de la hacher et de la disperser autour des plantes. Ils attireront les limaces, que vous pourrez ensuite retirer.


Est-ce que manger la moelle d'orange est sain ?

En grandissant, on m'a toujours dit de manger la moelle d'une orange parce que "c'est là que se trouvent tous les nutriments". Est-ce vrai? Et si on mangeait des zestes d'orange ?

La moelle des oranges et autres agrumes est la substance blanche filandreuse et spongieuse entre la peau (ou le zeste) et le fruit. La plupart des gens le retirent avant de manger des oranges, car ils pensent qu'il est amer ou immangeable. La peau d'orange a tendance à être moelleuse, mais elle n'a pas de goût et n'est pas amère.

Il y a quelques années, un Washington Post Le journaliste a fait un test de goût de moelle parce qu'il était perplexe que certains de ses livres de cuisine aient dit que son amertume ruinerait le goût d'un plat, tandis que son livre de cuisine de mélangeur recommandait de broyer la moelle, les graines et la pulpe en smoothies. Il a trouvé que la moelle de l'orange était insipide mais que la moelle du pamplemousse était assez amère, laissant une piqûre durable sur la langue. Il a signalé que la moelle du citron n'était que légèrement amère. Il a également noté que la moelle de tous les fruits avait une "mâche spongieuse plutôt désagréable".

Bien que ce ne soit certainement pas là où se trouvent tous les nutriments, la moelle peut être bonne pour vous. Il est riche en fibres qui peuvent aider à réduire le taux de cholestérol et contient autant de vitamine C que le fruit lui-même. La moelle contient également un assortiment de flavonoïdes, dont l'hespéridine, qui peuvent aider les vaisseaux sanguins à mieux fonctionner et réduire l'inflammation. Un autre flavonoïde présent dans les oranges, y compris la moelle et la peau ainsi que les fruits, est la naringénine, qui a des effets antioxydants et anti-inflammatoires et une certaine capacité à réduire l'absorption des glucides du tractus intestinal, réduisant éventuellement les augmentations rapides de la glycémie après avoir mangé. Cela pourrait avoir un effet bénéfique sur la gestion du poids et le syndrome métabolique, une combinaison de facteurs de risque d'accident vasculaire cérébral, de diabète de type 2 et de maladie cardiaque.

Le zeste d'orange est également riche en fibres et en flavonoïdes ainsi qu'en vitamines A, C, B5 et B6, ainsi qu'en calcium, riboflavine, thiamine, niacine et folate. Cependant, il peut être difficile à digérer, et je ne conseille pas de le manger (ou de le râper dans des plats) à moins de le prendre à partir d'oranges biologiques. La peau des oranges cultivées de manière conventionnelle est susceptible de contenir des résidus de pesticides que vous ne pouvez pas laver. Une autre utilisation de la peau d'orange est d'aider à repousser les limaces de jardin - il suffit de la hacher et de la disperser autour des plantes. Ils attireront les limaces, que vous pourrez ensuite retirer.


Est-ce que manger la moelle d'orange est sain ?

En grandissant, on m'a toujours dit de manger la moelle d'une orange parce que "c'est là que se trouvent tous les nutriments". Est-ce vrai? Et si on mangeait des zestes d'orange ?

La moelle des oranges et autres agrumes est la substance blanche filandreuse et spongieuse entre la peau (ou le zeste) et le fruit. La plupart des gens le retirent avant de manger des oranges, car ils pensent qu'il est amer ou immangeable. La moelle d'orange a tendance à être moelleuse, mais elle est insipide et non amère.

Il y a quelques années, un Washington Post Le journaliste a fait un test de goût de moelle parce qu'il était perplexe que certains de ses livres de cuisine aient dit que son amertume ruinerait le goût d'un plat, tandis que son livre de cuisine de mélangeur recommandait de broyer la moelle, les graines et la pulpe en smoothies. Il a trouvé que la moelle de l'orange était insipide mais que la moelle du pamplemousse était assez amère, laissant une piqûre durable sur la langue. Il a signalé que la moelle du citron n'était que légèrement amère. Il a également noté que la moelle de tous les fruits avait une "mâche spongieuse plutôt désagréable".

Bien que ce ne soit certainement pas là où se trouvent tous les nutriments, la moelle peut être bonne pour vous. Il est riche en fibres qui peuvent aider à réduire le taux de cholestérol et contient autant de vitamine C que le fruit lui-même. La moelle contient également un assortiment de flavonoïdes, dont l'hespéridine, qui peuvent aider les vaisseaux sanguins à mieux fonctionner et réduire l'inflammation. Un autre flavonoïde présent dans les oranges, y compris la moelle et la peau ainsi que les fruits, est la naringénine, qui a des effets antioxydants et anti-inflammatoires et une certaine capacité à réduire l'absorption des glucides du tractus intestinal, réduisant éventuellement les augmentations rapides de la glycémie après avoir mangé. Cela pourrait avoir un effet bénéfique sur la gestion du poids et le syndrome métabolique, une combinaison de facteurs de risque d'accident vasculaire cérébral, de diabète de type 2 et de maladie cardiaque.

Le zeste d'orange est également riche en fibres et en flavonoïdes ainsi qu'en vitamines A, C, B5 et B6, ainsi qu'en calcium, riboflavine, thiamine, niacine et folate. Cependant, il peut être difficile à digérer, et je ne conseille pas de le manger (ou de le râper dans des plats) à moins de le prendre à partir d'oranges biologiques. La peau des oranges cultivées de manière conventionnelle est susceptible de contenir des résidus de pesticides que vous ne pouvez pas laver. Une autre utilisation de la peau d'orange est d'aider à repousser les limaces de jardin - il suffit de la hacher et de la disperser autour des plantes. Ils attireront les limaces, que vous pourrez ensuite retirer.


Est-ce que manger la moelle d'orange est sain ?

En grandissant, on m'a toujours dit de manger la moelle d'une orange parce que "c'est là que se trouvent tous les nutriments". Est-ce vrai? Et si on mangeait des zestes d'orange ?

La moelle des oranges et autres agrumes est la substance blanche filandreuse et spongieuse entre la peau (ou le zeste) et le fruit. La plupart des gens le retirent avant de manger des oranges, car ils pensent qu'il est amer ou immangeable. La peau d'orange a tendance à être moelleuse, mais elle n'a pas de goût et n'est pas amère.

Il y a quelques années, un Washington Post Le journaliste a fait un test de goût de moelle parce qu'il était perplexe que certains de ses livres de cuisine aient dit que son amertume ruinerait le goût d'un plat, tandis que son livre de cuisine de mélangeur recommandait de broyer la moelle, les graines et la pulpe en smoothies. Il a trouvé que la moelle de l'orange était insipide mais que la moelle du pamplemousse était assez amère, laissant une piqûre durable sur la langue. Il a signalé que la moelle du citron n'était que légèrement amère. Il a également noté que la moelle de tous les fruits avait une "mâche spongieuse plutôt désagréable".

Bien que ce ne soit certainement pas là où se trouvent tous les nutriments, la moelle peut être bonne pour vous. Il est riche en fibres qui peuvent aider à réduire le taux de cholestérol et contient autant de vitamine C que le fruit lui-même. La moelle contient également un assortiment de flavonoïdes, dont l'hespéridine, qui peuvent aider les vaisseaux sanguins à mieux fonctionner et réduire l'inflammation. Un autre flavonoïde présent dans les oranges, y compris la moelle et la peau ainsi que les fruits, est la naringénine, qui a des effets antioxydants et anti-inflammatoires et une certaine capacité à réduire l'absorption des glucides du tractus intestinal, réduisant éventuellement les augmentations rapides de la glycémie après avoir mangé. Cela pourrait avoir un effet bénéfique sur la gestion du poids et le syndrome métabolique, une combinaison de facteurs de risque d'accident vasculaire cérébral, de diabète de type 2 et de maladie cardiaque.

Le zeste d'orange est également riche en fibres et en flavonoïdes ainsi qu'en vitamines A, C, B5 et B6, ainsi qu'en calcium, riboflavine, thiamine, niacine et folate. Cependant, il peut être difficile à digérer, et je ne conseille pas de le manger (ou de le râper dans des plats) à moins de le prendre à partir d'oranges biologiques. La peau des oranges cultivées de manière conventionnelle est susceptible de contenir des résidus de pesticides que vous ne pouvez pas laver. Une autre utilisation de la peau d'orange est d'aider à repousser les limaces de jardin - il suffit de la hacher et de la disperser autour des plantes. Ils attireront les limaces, que vous pourrez ensuite retirer.


Est-ce que manger la moelle d'orange est sain ?

En grandissant, on m'a toujours dit de manger la moelle d'une orange parce que "c'est là que se trouvent tous les nutriments". Est-ce vrai? Et si on mangeait des zestes d'orange ?

La moelle des oranges et autres agrumes est la substance blanche filandreuse et spongieuse entre la peau (ou le zeste) et le fruit. La plupart des gens le retirent avant de manger des oranges, car ils pensent qu'il est amer ou immangeable. La moelle d'orange a tendance à être moelleuse, mais elle est insipide et non amère.

Il y a quelques années, un Washington Post Le journaliste a fait un test de goût de moelle parce qu'il était perplexe que certains de ses livres de cuisine aient dit que son amertume ruinerait le goût d'un plat, tandis que son livre de cuisine de mélangeur recommandait de broyer la moelle, les graines et la pulpe en smoothies. Il a trouvé que la moelle de l'orange était insipide mais que la moelle du pamplemousse était assez amère, laissant une piqûre durable sur la langue. Il a signalé que la moelle du citron n'était que légèrement amère. Il a également noté que la moelle de tous les fruits avait une "mâche spongieuse plutôt désagréable".

Bien que ce ne soit certainement pas là où se trouvent tous les nutriments, la moelle peut être bonne pour vous. Il est riche en fibres qui peuvent aider à réduire le taux de cholestérol et contient autant de vitamine C que le fruit lui-même. La moelle contient également un assortiment de flavonoïdes, dont l'hespéridine, qui peuvent aider les vaisseaux sanguins à mieux fonctionner et réduire l'inflammation. Un autre flavonoïde présent dans les oranges, y compris la moelle et la peau ainsi que les fruits, est la naringénine, qui a des effets antioxydants et anti-inflammatoires et une certaine capacité à réduire l'absorption des glucides du tractus intestinal, réduisant éventuellement les augmentations rapides de la glycémie après avoir mangé. Cela pourrait avoir un effet bénéfique sur la gestion du poids et le syndrome métabolique, une combinaison de facteurs de risque d'accident vasculaire cérébral, de diabète de type 2 et de maladie cardiaque.

Le zeste d'orange est également riche en fibres et en flavonoïdes ainsi qu'en vitamines A, C, B5 et B6, ainsi qu'en calcium, riboflavine, thiamine, niacine et folate. Cependant, il peut être difficile à digérer, et je ne conseille pas de le manger (ou de le râper dans des plats) à moins de le prendre à partir d'oranges biologiques. La peau des oranges cultivées de manière conventionnelle est susceptible de contenir des résidus de pesticides que vous ne pouvez pas laver. Une autre utilisation de la peau d'orange est d'aider à repousser les limaces de jardin - il suffit de la hacher et de la disperser autour des plantes. Ils attireront les limaces, que vous pourrez ensuite retirer.


Est-ce que manger la moelle d'orange est sain ?

En grandissant, on m'a toujours dit de manger la moelle d'une orange parce que "c'est là que se trouvent tous les nutriments". Est-ce vrai? Et si on mangeait des zestes d'orange ?

La moelle des oranges et autres agrumes est la substance blanche filandreuse et spongieuse entre la peau (ou le zeste) et le fruit. La plupart des gens le retirent avant de manger des oranges, car ils pensent qu'il est amer ou immangeable. La moelle d'orange a tendance à être moelleuse, mais elle est insipide et non amère.

Il y a quelques années, un Washington Post Le journaliste a fait un test de goût de moelle parce qu'il était perplexe que certains de ses livres de cuisine aient dit que son amertume ruinerait le goût d'un plat, tandis que son livre de cuisine de mélangeur recommandait de broyer la moelle, les graines et la pulpe en smoothies. Il a trouvé que la moelle de l'orange était insipide mais que la moelle du pamplemousse était assez amère, laissant une piqûre durable sur la langue. Il a signalé que la moelle du citron n'était que légèrement amère. Il a également noté que la moelle de tous les fruits avait une "mâche spongieuse plutôt désagréable".

Bien que ce ne soit certainement pas là où se trouvent tous les nutriments, la moelle peut être bonne pour vous. Il est riche en fibres qui peuvent aider à réduire le taux de cholestérol et contient autant de vitamine C que le fruit lui-même. La moelle contient également un assortiment de flavonoïdes, dont l'hespéridine, qui peuvent aider les vaisseaux sanguins à mieux fonctionner et réduire l'inflammation. Un autre flavonoïde présent dans les oranges, y compris la moelle et la peau ainsi que les fruits, est la naringénine, qui a des effets antioxydants et anti-inflammatoires et une certaine capacité à réduire l'absorption des glucides du tractus intestinal, réduisant éventuellement les augmentations rapides de la glycémie après avoir mangé. Cela pourrait avoir un effet bénéfique sur la gestion du poids et le syndrome métabolique, une combinaison de facteurs de risque d'accident vasculaire cérébral, de diabète de type 2 et de maladie cardiaque.

Le zeste d'orange est également riche en fibres et en flavonoïdes ainsi qu'en vitamines A, C, B5 et B6, ainsi qu'en calcium, riboflavine, thiamine, niacine et folate. Cependant, il peut être difficile à digérer, et je ne conseille pas de le manger (ou de le râper dans des plats) à moins de le prendre à partir d'oranges biologiques. La peau des oranges cultivées de manière conventionnelle est susceptible de contenir des résidus de pesticides que vous ne pouvez pas laver. Une autre utilisation de la peau d'orange est d'aider à repousser les limaces de jardin - il suffit de la hacher et de la disperser autour des plantes. Ils attireront les limaces, que vous pourrez ensuite retirer.


Manger la moelle d'orange est-il sain ?

En grandissant, on m'a toujours dit de manger la moelle d'une orange parce que "c'est là que se trouvent tous les nutriments". Est-ce vrai? Et si on mangeait des zestes d'orange ?

La moelle des oranges et autres agrumes est la substance blanche filandreuse et spongieuse entre la peau (ou le zeste) et le fruit. La plupart des gens le retirent avant de manger des oranges, car ils pensent qu'il est amer ou immangeable. La moelle d'orange a tendance à être moelleuse, mais elle est insipide et non amère.

Il y a quelques années, un Washington Post Le journaliste a fait un test de goût de moelle parce qu'il était perplexe que certains de ses livres de cuisine aient dit que son amertume ruinerait le goût d'un plat, tandis que son livre de cuisine de mélangeur recommandait de broyer la moelle, les graines et la pulpe en smoothies. Il a trouvé que la moelle de l'orange était insipide mais que la moelle du pamplemousse était assez amère, laissant une piqûre durable sur la langue. Il a signalé que la moelle du citron n'était que légèrement amère. Il a également noté que la moelle de tous les fruits avait une "mâche spongieuse plutôt désagréable".

Bien que ce ne soit certainement pas là où se trouvent tous les nutriments, la moelle peut être bonne pour vous. Il est riche en fibres qui peuvent aider à réduire le taux de cholestérol et contient autant de vitamine C que le fruit lui-même. La moelle contient également un assortiment de flavonoïdes, dont l'hespéridine, qui peuvent aider les vaisseaux sanguins à mieux fonctionner et réduire l'inflammation. Un autre flavonoïde présent dans les oranges, y compris la moelle et la peau ainsi que les fruits, est la naringénine, qui a des effets antioxydants et anti-inflammatoires et une certaine capacité à réduire l'absorption des glucides du tractus intestinal, réduisant éventuellement les augmentations rapides de la glycémie après avoir mangé. Cela pourrait avoir un effet bénéfique sur la gestion du poids et le syndrome métabolique, une combinaison de facteurs de risque d'accident vasculaire cérébral, de diabète de type 2 et de maladie cardiaque.

Le zeste d'orange est également riche en fibres et en flavonoïdes ainsi qu'en vitamines A, C, B5 et B6, ainsi qu'en calcium, riboflavine, thiamine, niacine et folate. Cependant, il peut être difficile à digérer, et je ne conseille pas de le manger (ou de le râper dans des plats) à moins de le prendre à partir d'oranges biologiques. La peau des oranges cultivées de manière conventionnelle est susceptible de contenir des résidus de pesticides que vous ne pouvez pas laver. Une autre utilisation de la peau d'orange est d'aider à repousser les limaces de jardin - il suffit de la hacher et de la disperser autour des plantes. Ils attireront les limaces que vous pourrez ensuite retirer.



Commentaires:

  1. Zugor

    Em à coup sûr)!

  2. Jennelle

    Ce sont des informations très précieuses

  3. Kevron

    Bravo, cette excellente phrase est juste

  4. Mikar

    Je considère que vous n'avez pas raison. Je suis assuré. Je peux le prouver. Écrivez-moi dans PM, nous en discuterons.



Écrire un message